2019

J’ai eu dans ma vie la très très grande chance de pouvoir réaliser mon rêve, ma passion de devenir auteur de Bandes Dessinées, grâce au public qui a bien voulu me suivre et trouver quelque plaisir à me lire, et à une période où ne sévissaient pas encore trop les rapaces et éditeurs malhonnêtes de tous poil qui par leurs malversations ont transformé notre « job » en un métier de « précaires, j’ai réussi à vivre de ma passion et en faire vivre les miens.

Je mesure aujourd’hui , et ma chance d’avoir bien vécu d’un métier futile, et l’éphémère de toutes choses, situations, du temps qui nous est accordé. Je comprends parfaitement les revendications légitimes des démunis, leur colère aussi, j’ai bien été aussi un jeune homme en révolte en 1968….Mais la haine, le racisme le fanatisme, la destruction n’amélioreront pas le sort des plus malheureux…L’Histoire et l’actualité nous apprennent que les peuples déboussolés, opprimés, se pensant miséreux, se réfugient très vite derrière des tyrans, des démagogues, des cyniques, des fous mégalomanes. . . Avant de tomber dans les extrêmes , ayons plutôt quelque pensée humaniste et compatissante pour ceux qui sont dans des positions bien plus difficiles que nous et pensons aussi avec bienveillance et raison à la planète que nous allons laisser à nos enfants.

Aussi, aussi futile que mon métier fut-il, j’espère qu’il vous aura un tant soit peu fait rêver et oublier ce monde si dur. Je ne lèverai pas mon verre de vin en des voeux vains, mais je vous souhaite à tous le meilleur pour l’Année à venir.