Hommage à BLEK le ROC

J’avais réalisé ce dessin pour la superbe encyclopédie des Bandes Dessinées de Gérard THOMASSIAN, le tome consacré à KIWI des éditions LUG…
C’était surtout un clin d’oeil à l’ami Jean-Yves MITTON qui dans sa jeune trentaine a dessiné quelques 27 épisodes et encore plus de couvertures des aventures du « GRAND BLEK »…

Pour ma part, je n’étais pas un grand fan de cette série…J’en connaissais bien le dessin, du studio italien ESSEGESSE (un trio de dessinateurs SARTORIS, GUZZON, SINCHETTO)…J’avais vu plusieurs fois leur style dans des publications françaises, et lu avec un certain plaisir mêlé de crainte ,une de leurs premières séries KINOWA, paru dans le journal HEROIC, un western prenant, avec un héros, pas si positif, un scalpeur d’indiens à masque de démon à la Fantômas, assez terrorisant…Le scénario n’était pas d’eux, C’est peut-être pour cela que c’était, pour moi ,leur meilleur, et il y avait un soin de débutants sur les dessins…Leur série suivante fut les « Aventures de MIKI le RANGER »..Dans RODEO…Là aussi, ou inspiré par le trio de héros de KINOWA, ou par leur propre triplette, il s’agissait aussi d’un trio vedette, ce qu’ils ont repris toute leur carrière avec BLEK, ROWDY et OCCULTIS et avec le trio de COMMANDANTE MARK….Leur style encore assez joli dans MIKI, s’affadissant, jusqu’à devenir de la soupe avec MARK…

Mais si on peut regretter, toutes les licences et affabulations du « GRAND BLEK », le peu de respect historique du contexte…(sur la même période les italiens ont réalisé des BD superbes…GORDON JIM de D’AMY, IL FORTINE SULL’HUDSON de D’ANTONIO, LE LOUP BLANC de POLESE sans parler de PRATT et tant d’autres),il faut reconnaître que « IL GRANDE BLEK » grâce à ses excès mêmes, a fait gamberger l’imagination de toute une jeunesse et a été un incontournable succès dans toute l’Europe….Succès tel que les Italiens ne pouvant plus fournir ont autorisé bon nombre de pays à créer leurs propres aventures du « GRAND BLEK » ainsi l’ami MITTON et ses collègues de LUG, lui ont inventé une jeunesse bretonne et essayé de l’encrer dans une réalité révolutionnaire qui l’amène tout droit à la révolution Américaine…

Ce « BLEK le ROC » de Jean-Yves, m’a fait un jour réaliser à quel point un animateur radio/TV pouvait être un pauvre type !!!!..Nous avions (surtout Jean-Yves) eu le grand prix d’un défunt festival BD à JUAN les PINS, pour VAE VICTIS…Le lendemain, lors de son émission « d’humour » le dit- présentateur tint à peu près ce language, très « Parigo-tête de veau » « Vous vous rendez pas compte , il y a dans cette province reculée, des attardés qui ont donné un prix au dessinateur de Blek le Roc, avec tous les super auteurs que nous avons, ils ont donné le prix de la ringardise !!! »  Il ne s’agissait en rien de BLEK, mais même, crétin ignare,ringard ou pas, ce fut le héros de toute une jeunesse populaire…

Il y a peu, en Italie, l’intégrale des « GRANDE BLEK » a été rééditée avec des couvertures formidables de dynamisme et respect graphique du contexte historique de CORRADO MASTANTUONO..On se prend à rêver que le contenu soit aussi beau que les couvertures..Hélas pour moi..Mais BLEK conserve ses fans !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.